Chou chinois

Chou chinois
Italie

Ce légume vert aux longues feuilles ondulées présente un goût léger de moutarde.

Plus de détails


2,90 € TTC

33/CH

445 pièces disponible

Programme de fidélisationEn achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,05 €.


6 quantités 12 quantités
-5% -7.5%

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté:

De la famille des brassicacées, le chou chinois, aussi appelé bok-choy, pak-choï ou chou de Pékin, est une plante bisannuelle, potagère herbacée. Cultivé en Chine depuis des millénaires, le chou chinois est depuis peu présent sur les marchés d'Europe et d'Amérique du Nord. Le chou chinois peut atteindre jusqu'à 2kg.

Il existe plus de 30 variétés de chou chinois. Les deux plus répandues sont le Pe-tsaï et le Bok-choy. Tous deux ont de longues feuilles tendres à la forme allongée et à la couleur vert pâle. Les côtes sont quant à elles blanches, et particulièrement croquantes. Les feuilles du Pe-tsaï sont frisées, tandis que celles du Bok-choy sont lisses.

  • * Vitamine C (mg/100 g) : 3.2
  • * Sodium (mg/100 g) 11
  • * Protides (g/100 g) : 1.1
  • * Potassium (mg/100 g) : 87
  • * Magnésium (mg/100 g) : 8
  • * Lipides (g/100 g) : 0.2
  • * Glucides (g/100 g) : 2.2
  • * Fer (mg/100 g) : 0.7
  • * Calories (kcal/100 g) : 12
  • * Calcium (mg/100 g) : 29
  • Intérêt nutritionnel : Le chou chinois, qui fait partie de la grande famille des crucifères, contient une multitude de vitamines et de minéraux ainsi que des composés actifs dont les propriétés sur la santé sont bien démontrées.
  • Nutriment(s)-vedette(s) : Le chou chinois contient des quantités considérables de caroténoïdes, particulièrement sous forme de bêta-carotène. Les caroténoïdes sont des composés possédant aussi des propriétés antioxydantes. De façon générale, la consommation d’aliments riches en caroténoïdes serait liée à un risque moindre de souffrir de certains cancers. Il est à noter que les caroténoïdes, dont le bêta-carotène, sont mieux absorbés dans l’organisme lorsqu’une petite quantité de lipides (gras) est consommée au même moment. Il est donc tout indiqué de consommer, par exemple, du chou chinois avec un soupçon d’huile d’olive ou de vinaigrette.
  • Santé : Il est l’un des légumes qui contiennent le plus de calcium biodisponible, c’est-à-dire du calcium que l’organisme peut absorber et utiliser. L’ajout de chou chinois à une alimentation équilibrée est un moyen intéressant d’augmenter l’apport quotidien en ce précieux minéral. Il contribue à la formation des os et des dents, ainsi qu’au maintien de leur santé. Le calcium joue aussi un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le cœur.
  • Complément d'information : Il convient à merveille aux plats sautés : avec du poulet, du boeuf ou du tofu, des champignons, des jeunes pousses de haricot, des pois mange-tout, des pousses de bambou, etc. Ajouter du gingembre, de la sauce soya, de la fécule de maïs, quelques gouttes de saké et un peu de sucre pour obtenir un plat authentiquement oriental. Un peu de sauce aux huîtres relèvera sa saveur.
  • Comment me préparer ? On peut farcir ou braiser le chou chinois comme les autres types de choux. Il est aussi excellent cuit dans un bouillon de viande.
  • Comment me cuisiner ? En bouillon, faire dorer un peu d'oignons émincés, ajouter un peu d'ail et de gingembre pilé, puis de l'eau salée que l'on porte à ébullition. Jeter le chou préalablement émincé (grossièrement) laisser cuire entre 5 et 7 minutes. À l'étouffée, même procédé, mais on met les morceaux de chou émincé dans la cocotte, sans eau, on sale et on couvre pendant 8 – 9 minutes, selon qu'on le préfère al dente ou bien cuit. À la poêle, avec du piment, et du poivre du sichuan. Dans les farces, végétariennes ou au porc, utilisées dans les jiaozi, les baozi et d'autres plats.
  • Comment me consommer ? Cru, feuilles émincées en salade avec une vinaigrette. Saumuré, dans le Nord−Est de la Chine en choucroute, (sec ou en soupe), ainsi qu'en Corée dans les banchan ou les galettes fourrées.
  • Comment me conserver ? Au réfrigérateur pendant deux semaines. Pour les salades, il est préférable de le consommer dans les quatre ou cinq jours suivant son achat. Au congélateur : le blanchir deux ou trois minutes, le couper en fines lanières et le rafraîchir dans l’eau glacée avant de le mettre dans un sac à congélation.
  • Comment me choisir ? Choisir des pommes lourdes dans la main, bien fermes et aux feuilles saines, sans signe de brunissement.
  • Astuce : Il possède une très légère saveur piquante qui rehausse les plats de légumes et épouse parfaitement toutes les saveurs orientales.
  • A quel moment me consommer ? De septembre à novembre.

Panier  

(vide)

Newsletter


Voir un exemple de newsletter

commande par telephone

groupez vos livraisons

Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle